Pour faire face à un déficit, deux tentations se présentent très vite :

la première, augmenter ses prix. Soit, si la clientèle suit, pourquoi pas ?

La seconde consiste à comprimer ses facteurs de coûts.

Ce que l’on sait moins, c’est qu’il est possible de se retrouver comme l’arroseur arrosé en choisissant l’une ou l’autre.

 

Une augmentation de prix mal ciblée

Le tableau ci-dessous reprend les différents produits d’une entreprise sur 3 années. Sur la ligne 2, on indique le prix de revient déduit des charges de la période précédente (mois-trimestre-année).

 

Les prix de vente ont été augmenté de l’année 1 à l’année 2, et pourtant la marge bénéficiaire est bien inférieure à l’année 1.

Le fautif ? le prix de revient.

Le danger est d’augmenter ses prix à « la grosse louche » ou « plus ou moins ». Par contre, en augmentant les prix des produits que vous vendez le plus, vous obtiendrez une meilleure marge bénéficiaire.

Dans les grandes entreprises, le service financier dispose de tous les outils et compétences pour éviter cette erreur.

Chez les indépendants ou petites sociétés, de tels outils sont absents. Ce fichier a été conçu pour eux.

La base est là et le développement est possible en fonction de vos activités.  Contactez-moi : vivianehussin@rescue-fin.be

Réduction des coûts

La question souvent entendue dans les petites structures « Parce que vous croyez que nous avons tant d’argent que l’on puisse faire des folies ! ». Donc les économies ne seront pas très significatives et risquent même de tuer certaines activités : imaginez faire rouler un camion sans carburant.

Petite histoire vécue !

Dans une entreprise de Parcs et Jardins, je trouve une machine qui fait « tout »… pour fournir aux clients une très belle pelouse : 60.000€. Elle a fonctionné +/-600 heures en 4 ans ! Ce qui représente 12.000€ de charge fixe par an…soit 8€ par heure prestée
(1500h pour un an).
N’est-ce pas une bonne idée de louer la machine à chaque utilisation ?
Oui/non…discutons-en. vivianehussin@rescue-fin.be

 

id, adipiscing vel, ultricies ut Praesent eleifend quis dolor
Share This